Accueil Qui Sommes Nous Nous contacter Rejoignez notre programme Partenaires Votre espace utilisateur

Prévention et enjeux

Pour le bon fonctionnement de lentreprise le climat de confiance est indispensable, cependant appréhender le « capital santé » d’une entreprise ne simpose pas, il se met en place avec la participation de lensemble des collaborateurs.

La prévention des risques agit indéniablement sur la compétitivité de l’entreprise (amélioration financière et gain de productivité, amélioration en terme d’image, motivation du personnel) , pour cela il faut mettre en place de nouveaux modes d’action opérationnels, utiliser les conditions de travail comme levier pour améliorer la production (qualitative et quantitative)

Le passage obligatoire : se mettre en conformité avec le code du travail pour préserver la santé de tous.

Au-delà des obligations purement légales, la prévention des risques est à appréhender dans son approche globale.

 

Un Enjeu humain

La qualité des conditions de travail, de sécurité et de santé au travail réduit le nombre et la gravité des accidents du travail, le nombre et la durée des arrêts maladie.

Limite les conduites à risques et l’usure professionnelle

Elle est aussi garante de la santé de la direction dans la mesure ou la santé au travail du personnel est le moteur de l’activité de l’entreprise et de ses résultats.

Un Enjeu économique

Un accident du travail ou une maladie professionnelle coûte cher à l’entreprise et à la société.

Dune part au moment de l’accident du travail ou la réorganisation de service par le recours à l’intérim ou aux heures supplémentaires notamment vient rajouter des frais de fonctionnement majorés, mais aussi a cause des surcouts de la prime d’assurance (indice du taux d’AT relevé…)

Dautre part en fonction des coûts indirects (consultation dexperts, mises en demeures de la part des services administratifs, fermetures administratives )

Une entreprise impliquée par l’amélioration continue des conditions de travail pérennise son activité.

Un Enjeu commercial et dimage

De mauvaises conditions de travail induisent inévitablement un « laissé aller » généralisé au point que l’entreprise « perd pied ».

Cela entraine une baisse du niveau de qualité et de quantité de la production du fait  que les salariés préoccupés  par la difficulté de  leurs tâches « perdent la main »)

En résulte donc une irrégularité de la production (difficultés à fidéliser la clientèle), une image négative de l’entreprise (difficultés à fidéliser la clientèle et le personnel)

Elles interdisent ou amenuisent l’accès aux marchés publics et ceux nécessitant une certification de « bonnes conduites sociales »et favorisent les conduites illicites (vols, détériorations de l’outil de travail…)

 Une entreprise dynamique et organisée donne une image de fiabilité et de confiance, pour les clients et les tiers, comme pour les salariés.

Un Enjeu social

Évaluer, prévenir et intervenir sur les risques améliore le dialogue social, motive et fidélisent les salariés, facilite le recrutement, préserve la santé des personnels expérimentés

Une entreprise motivante et soucieuse de ses salariés booste sa dynamique

Un Enjeu technique & organisationnel

La santé au travail est le moteur de l’amélioration continue de la production.

Un travail bien organisé fait gagner du temps et limite les tensions liées aux surcharges de travail intempestives.  Penser les risques et les évaluer en amont  évite les écueils de la discorde et favorise la progression l’entreprise vers l’excellence ;

La levée des risques connus et par conséquent évitables, fluidifie la production et garantit une adaptabilité plus rapide aux nouvelles technologies ;

Elle permet de mieux appréhender les situations nouvelles, cest pourquoi réfléchir sur les risques, aide à penser l’organisation dans sa globalité en donnant un sens à l’action.

Un Enjeu juridique

Un refus ou un manque de volonté d’amélioration des conditions de travail engage des sanctions et des réparations lourdes de conséquences pour les entreprises et leurs dirigeants. La législation, notamment par la jurisprudence, est de plus en plus sensible à l’amélioration effective des conditions de travail.

Les conditions de travail prévalent désormais sur les objectifs économiques globaux d’une entreprise.

Les cas de faute inexcusable ou de manquement sont de plus en plus constatées et soulevées par les différentes juridictions amenées à trancher les litiges employés /employeurs. Généralement la responsabilité morale, mais également la responsabilité pénale du dirigeant sont engagées.

Évaluer, intervenir et prévenir les risques, c’est protéger les salariés, et protéger l’organisation tout en se protégeant en tant que dirigeant.


>>> Recommander Preventys à vos connaissances <<<